ACTUALITES  de   La   REUNION


Bilan de la Saison des Pluies 2014-2015  
 

Bilan (cumul) de la saison des pluies 2014-2015 Météo-France La RéunionLa "saison sèche" 2014 a été particulièrement déficitaire (-32% par rapport à la normale entre mai et novembre 2014 avec des déficits particulièrement importants en juin et novembre).

La saison des pluies débute statistiquement au mois de décembre et cette année elle était presque au rendez–vous car le démarrage effectif s'est produit le 14 décembre. Le flux de nord se montre alors nettement plus humide et propice à la convection. Des averses localement marquées et parfois orageuses vont se produire presque tous les jours et jusqu'en fin de mois, ce qui va permettre  de limiter les déficits du mois à 5%.  

Après ce mois de décembre proche de la normale, les épisodes pluvieux vont se succéder tout au long du mois de janvier (bandes périphériques de Bansi du 11 au 15 puis celles générées par Chedza les 17 et 18 et enfin les fortes pluies dans la nuit du 23 au 24 sur l'est et, surtout, le sud de l'île) avec, au final, un excédent de près de 50% par rapport à la normale.

Février, malgré une 1ère décade très pluvieuse dans la continuité de janvier et de l'instabilité du 19 au 24, sera beaucoup moins arrosé ; le déficit global est proche des 35% mais dépasse les 50 % sur le Cirque de Cilaos et le quart sud-ouest de l'île. 

Changement de temps au mois de mars avec une 1ère décade qui rentre dans les annales des plus pluvieuses juste après celle de mars 2006 (forte tempête tropicale Diwa). Elle le doit aux fortes pluies du 7 au 10 mars liées en grande partie au passage à proximité de la tempête tropicale modérée Haliba. Grâce à ces pluies et malgré une 2ème décade très peu pluvieuse, ce mois de mars se classe au 3ème rang des plus arrosés depuis 50 ans (après 2006 et 1993) avec un excédent de 85%.  Mais ces pluies vont se révéler également les dernières d'importance de cette saison des pluies.

Bilan (rapport à la normale) de la saison des pluies 2014-2015 Météo-France La RéunionEn effet, le mois d'avril va connaître des déficits assez marqués (-25% en moyenne) avec juste quelques journées avec des orages très localisés (le 22 sur St-Leu et le 23 sur St-Louis) mais guère d'épisodes pluvieux conséquents, mis à part l'épisode du 29 et 30 avril qui va arroser l'ensemble du département grâce à un flux de nord-ouest très humide.

Malgré des déficits importants en février et avril, le bilan de la saison des pluies 2014-2015 affiche un excédent global d'environ 18% par rapport à la normale 1981-2010, ce qui la classe au 9ème rang des plus arrosées depuis 50 ans et la plus arrosée depuis la saison 1995-1996. Cependant, si la partie littorale de l'ouest et du sud-ouest présentent des excédents très largement supérieurs à la normale, certaines communes de la moitié sud de l'île (l'Entre-Deux, Le Tampon, la Plaine des Palmistes et St-Joseph) vont demeurer déficitaires (déficits moyens proches des 10% mais allant jusqu'à 25% à Commerson dans les Hauts de St-Joseph).

Sur les 5 mois de cette saison, les hauteurs de précipitations vont de 642 mm (relevés à Pierrefonds-Aéroport) à 5537 mm (recueillis sur le pluviomètre des Hauts de Ste-Rose). A titre de comparaison, la normale* annuelle de pluviométrie pour Paris est de 637 mm. 

Elément assez remarquable cette saison : le  nombre de jours pluvieux (cumul journalier dépassant 5 mm dans les Bas et 10 mm dans les Hauts sur, au moins, la moitié des postes de l'île) relevé lors de cette saison est, globalement, le plus élevé depuis 1988 et le 3ème le plus élevé depuis 1971, ce qui indique une excellente répartition des précipitations dans le temps et sur le territoire et, par conséquent, des pluies plus efficaces pour la réalimentation des nappes souterraines. 

 

Anomalies des cumuls de pluies  à La Réunion depuis 1965

Anomalies des cumuls de pluie lors de la saison des pluies par Météo-France La Réunion
* normale : moyenne sur la période trentenaire 1981-2010
un cumul pluviométrique de 1 mm correspond à 1 litre d'eau par m2