glossaire

 

Les termes anglais sont indiqués en italique. Ils sont parfois utilisés tels quels même dans des textes francophones.
Ce glossaire rassemble de nombreux concepts et notions qu´il est nécessaire de maîtriser dans le domaine de la météorologie tropicale en général et du suivi des systèmes tropicaux, ainsi que certaines spécificités en usage au CMRS de la Réunion. Certains termes ont plusieurs sens, les définitions OMM ou le langage courant ayant parfois des significations différentes de celles des spécialistes cyclones (ex : "thalweg de mousson").   

 

GLOSSAIRE et ACRONYMES : L

LACy :

Laboratoire de l'Atmosphère et des CYclones (La Réunion). Unité Mixte de Recherche (UMR) rassemblant des membres du CNRS, de lUniversité de La Réunion et de la CRC (Cellule de Recherche Cyclone) de Météo-France.

La Niña :

La Niña (c'est-à-dire "la petite fille" en espagnol) est un phénomène océanique qui se traduit par des températures de surface de la mer anormalement froides dans les toutes premières dizaines de mètres de profondeur, sur la zone s'étalant du centre à l'est du Pacifique, autour de l'équateur. En période La Niña, on observe des modifications inverses de celles qui caractérisent une période El Niño : ainsi, le renforcement des alizés dans le Pacifique ouest contribue à déplacer vers cette zone les eaux chaudes de surface et donc à y étendre, en contraste avec le Pacifique est, les aires formant des réservoirs de chaleur favorables à l'implantation de la convection atmosphérique profonde et à la genèse de cyclones tropicaux. D'autre part, pendant la phase de développement de La Niña, l'épaisseur de la couche des eaux de surface ayant une température homogène est réduite, et il en va donc de même pour la profondeur de la thermocline, qui est la couche sous-jacente où la température de l'eau décroît rapidement vers le bas selon la verticale : lors d'épisodes La Niña intenses, la thermocline peut alors atteindre la surface de l'océan et s'y maintenir plusieurs mois ; le refroidissement associé s'accompagne de l'apparition en surface d'eaux riches en nutriments favorables à la vie marine et à la pêche. Dans le Pacifique sud, l'apparition d'épisodes La Niña tend à coïncider avec une diminution du nombre de perturbations, avec des régimes climatiques plus secs dans l'Est de l'Amérique du Sud et l'Est de l'Afrique, tandis qu'une partie du Sud de l'Afrique, de même que l'Australie et l'Indonésie, subissent au contraire des régimes plus humides. (source meteo.nc)
 

Ligne de courant :

ou ligne de flux : ligne tangente à la vitesse instantanée de l'air en ce point.

LLCC :

Lower Level Circulation Centre.

Longueur d'onde :

distance la plus courte entre deux points identiques à un instant donné (ex: entre deux crêtes). Un rayonnement de grande longueur d'onde est défini pour les longueurs d'ondes supérieures à 4 m.