glossaire

 

Les termes anglais sont indiqués en italique. Ils sont parfois utilisés tels quels même dans des textes francophones.
Ce glossaire rassemble de nombreux concepts et notions qu´il est nécessaire de maîtriser dans le domaine de la météorologie tropicale en général et du suivi des systèmes tropicaux, ainsi que certaines spécificités en usage au CMRS de la Réunion. Certains termes ont plusieurs sens, les définitions OMM ou le langage courant ayant parfois des significations différentes de celles des spécialistes cyclones (ex : "thalweg de mousson").   

 

GLOSSAIRE et ACRONYMES : B

Bande nuageuse :

agrégat de nuages s´étendant en ligne droite ou selon une courbe.

Bande incurvée (curved band, CB) :

agrégat de nuages s´étendant selon une courbe. Voir également la Configuration en bande incurvée.

Bar :

unité de pression valant 105 Pascals.

Baromètre :

instrument de mesure de la pression atmosphérique. Un baromètre anéroïde est constitué par une ou plusieurs capsule anéroïde, capsule en forme de disque à parois minces, souvent métalliques, sous vide et étanches, munie d´un ressort de retenue qui se contracte et s´allonge selon les changements de la pression atmosphérique. Un baromètre à mercure est un instrument dans lequel la pression atmosphérique est équilibré par la pression exercée par une colonne de mercure.

Barotrope (atmosphère) :

modèle d´atmosphère dans lequel la densité est fonction uniquement de la pression, c´est à dire dans lequel les surfaces d´égale densité de l´air sont parallèles aux surfaces isobares. L´atmosphère tropicale est quasiment barotrope, c'est-à-dire que les gradients horizontaux de température et de géopotentiel sont faibles par rapport à ceux des moyennes latitudes (hors systèmes dépressionnaires).

Barocline (atmosphère) :

modèle atmosphérique dans lequel les surfaces de pression constante interceptent les surfaces de densité constante.
Une perturbation (ou onde) barocline est un système de basse pression qui se forme dans une région de l´atmosphère caractérisée par un fort gradient horizontal de température et un fort vent thermique

Best-track :

trajectoire finalisée d´un système tropical, après post-analyse, qui est considérée comme étant la trajectoire officielle. Sur le Sud-Ouest de l´océan Indien, cette "best-track" est déterminée par le CMRS dans un délai maximum d´un mois après l´occurrence du système.

Beaufort (échelle ou échelle de) :

Echelle de classification et de désignation de la force du vent par degrés successifs, numérotés de 0 à 12, conçue par l´amiral Francis Beaufort en 1805. La formulation de l´échelle de Beaufort a évolué et s´est précisée au cours des années ; la présentation qui en est proposée ci-dessous est utilisée internationalement depuis 1946.

Force
Termes
Vitesse en nœuds

Vitesse en
km/h

Etat de la mer Effets à terre Photo de l'état de la mer
0
Calme
< 1
< 1
La mer est comme un miroir La fumée monte verticalement Echelle de Beaufort, force 0
1
Très légère brise
1 à 3
1 à 5
Quelques rides ressemblant à des écailles de poissons, mais sans aucune écume La fumée indique la direction du vent. Les girouettes ne s'orientent pas. Echelle de Beaufort, force 1
2
Légère brise
4 à 6
6 à 11
Vaguelettes ne déferlant pas On sent le vent sur la figure, les feuilles bougent. Echelle de Beaufort, force 2
3
Petite brise
7 à 10
12 à 19
Très petites vagues. Les crêtes commencent à déferler. Ecume d'aspect vitreux. Parfois quelques moutons épars Les drapeaux flottent bien. Les feuilles sont sans cesse en mouvement. Echelle de Beaufort, force 3
4
Jolie brise
11 à 15
20 à 28
Petites vagues, de nombreux moutons Les poussières s'envolent, les petites branches plient. Echelle de Beaufort, force 4
5
Bonne brise
16 à 20
29 à 38
Vagues modérées, moutons, éventuellement embruns Les petits arbres balancent. Les sommets de tous les arbres sont agités. Echelle de Beaufort, force 5
6
Vent frais
21 à 26
39 à 49
Crêtes d'écume blanches, lames, embruns On entend siffler le vent. Echelle de Beaufort, force 6
7
Grand frais
27 à 33
50 à 61
Trainées d'écume, lames déferlantes Tous les arbres s'agitent. Echelle de Beaufort, force 7
8
Coup de vent
34 à 40
62 à 74
Tourbillons d'écumes à la crête des lames, trainées d'écumes Quelques branches cassent. Echelle de Beaufort, force 8
9
Fort coup de vent
41 à 47
75 à 88
Lames déferlantes grosses à énormes, visibilité réduite par les embruns Le vent peut endommager les bâtiments. Echelle de Beaufort, force 9
10
48 à 55
89 à 102
Conditions exceptionnelles : Très grosses lames à longue crête en panache. L'écume produite s'agglomère en larges bancs et est soufflée dans le lit du vent en épaisse trainées blanche. Dans son ensemble, la surface des eaux semble blanche. Le déferlement en rouleaux devient intense et brutal. Visibilité réduite Gros dégâts. Echelle de Beaufort, force 10
11
Violente tempête
56 à 63
103 à 117
Conditions exceptionnelles : Lames exceptionnellement hautes (les navires de petit et moyen tonnage peuvent, par instant, être perdus de vue). La mer est complètement recouverte de bancs d'écume blanche élongés dans la direction du vent. Partout, le bord de la crête des lames est soufflé et donne de la mousse. Visibilité réduite Très gros dégâts. Echelle de Beaufort, force 11
12
Ouragan
>= 64
>= 118
Conditions exceptionnelles : L'air est plein d'écume et d'embruns. La mer est entièrement blanche du fait des bancs d'écume dérivant. Visibilité fortement réduite Dégâts très importants. Echelle de Beaufort, force 12

Source : Wikipedia

Bêta (effet) :

variation du paramètre de Coriolis avec la latitude.

BF :

Banding Feature ("caractéristique de la bande"). Acronyme utilisé lors de l´analyse de systèmes tropicaux par la Technique de Dvorak.

BoM :

Australian Bureau of Meteorology. Agence de météorologie australienne. (http://www.bom.gov.au/)

Bouée dérivante (drifting buoy) :

bouée océanique non ancrée équipée de capteurs météorologiques et/ou océaniques et du matériel requis pour transmettre ces données à des centres de collecte.